Site icon Mag Haiti

Le CSPJ annonce la levée de la grève au sein des appareils judiciaires

Dans une note de presse portant la signature du président de la Cour de Cassation et du CSPN, René Sylveste, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), a annoncé la reprise des activités dans les tribunaux à partir du lundi 19 avril 2021.

Dans un arrêté pris par Jovenel Moïse en février dernier, trois (3) juges de la Cour de cassation avaient été démis de leur fonction pour être envoyés en retraite. Ils ont été par la suite remplacés par trois autres juges.

Suite à ce constat, plusieurs associations de magistrats avaient constaté une grève pour protester contre les décisions jugées illégales et arbitraires prises par le gouvernement de facto.

Alors que la grève perdure, le gouvernement en place n’est pas retourné sur sa décision.

Ce qui impliquerait au gouvernement d’intérimaire une entente entre les magistrats pour la levée de la grève qui paralyse l’appareil judiciaire depuis des mois.

Dans une note émanant du pouvoir judiciaire, le CSPJ a précisé qu’une décision a été adoptée en assemblée des juges de la Cour de Cassation le 14 avril dernier.

En ce sens, des pourparlers engagés par les autorités du pouvoir judiciaires avec les dirigeants représentatifs de plusieurs associons de magistrats ont eu lieu, et les concernés ont trouvé une issue favorable pour la levée de la grève.

Par conséquent, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a affirmé que dès la présente publication de la note, les magistrats de tous les juridictions du pays peuvent regagner leur poste, et invite les acteurs judiciaires à réactiver leurs dossiers en vue de rendre justice à qui elle est due.

Plus loin, le CSPJ appelle à une prise de conscience à tous les acteurs de la vie nationale à protéger les édifices publics abritant les Cours et les Tribunaux afin de garantir la continuité du service public de la justice dans le pays.

© Tous droits réservés – Groupe Média MAGHAITI 2021

Comments

commentaires

Skip to toolbar